Paul Meyer
Biographie


Paul Meyer partage son activité entre la direction d’orchestre, soliste invité et la musique de chambre.

Au cours de la saison 2011-12, Paul Meyer dirige l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre National d’Ile de France, l’Orchestre Symphonique du Danemark, le Philharmonique de Skopje, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, le Stuttgarter Kammerorchester, le Württembergisches Kammerorchester et l’Orchestre Kosei de Tokyo. Son activité de clarnettiste le mène à Tokyo, au Hollywood Bowl de Los Angeles, en passant par le Concertgebouw et la Salle Pleyel.

Chef associé de l’Orchestre Philharmonique de Seoul de 2006 à 2010, sur l’invitation de Myung-Whun Chung, Paul Meyer a dirigé plus de trente programmes symphoniques pendant cette période et créé, en collaboration avec le Directeur Musical, une Académie d’Orchestre ayant pour but de préparer les jeunes musiciens à la discipline orchestrale. Depuis 2009, Paul Meyer est le Chef principal de l’Orchestre Kosei de Tokyo, phalange avec laquelle il explore le répertoire contemporain et donne des concerts à Tokyo (Tokyo Opera City), en tournée au Japon et à l’étranger.

Ses projets pour la saison 2012-13 le mèneront notamment à Vienne, à la direction du Tonkünstler Niederösterreich. Cette saison sera également consacrée à la création des concertos de Thierry Escaich et Edith Canat de Chizy. Ces dernières saisons, Paul Meyer a été invité à diriger les orchestres suivants :

- Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre Philharmonique de Strasbourg, Orchestre Philharmonique de Nice, Orchestre Symphonique de Mulhouse, Orchestre de l’Opéra de Marseille, Orchestre de Bordeaux, Orchestre du Capitole de Toulouse, Orchestre de Bretagne, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestre National d’Ile de France, Orchestre des Concerts Lamoureux, Orchestre Philharmonique de Liège, Symfonieorkest Vlaanderen, Orchestre Philharmonique de Tokyo, Orchestre Philharmonique de Chine, Orchestre Philharmonique de Shanghaï, Orchestre Symphonique de Taïpeh, Sinfonia Varsovia, Orchestre Philharmonique de Copenhague, Orquestra Sinfonietta de Lisboa, Orchestre Giuseppe Verdi di Milano, Orchestre National de Russie, Orchestre Philharmonique de Belgrade, Orchestre Symphonique de Prague, Orchestre Philharmonique d’Arménie, Hamburger Symphoniker, Bilbao Orkestra Sinfonikoa, Orchestre Symphonique de Graz, …

- English Chamber Orchestra, Scottish Chamber Orchestra, Zürcher Kammerorchester, Stuttgart Kammerorchester, Kammerakademie Potsdam, Münchener Kammerorchester, Orchestre de chambre de Genève, Orchestre de Chambre de Prague, Orchestre de Chambre de Stockholm, …

En tant que concertiste, Paul Meyer a joué avec les plus grands orchestres parmi lesquels : L’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre de Paris, le Koninklijk Concertgebouworkest, le BBC Philharmonic Orchestra, le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, le WDR Rundfunkorchester Köln, le Los Angeles Philharmonic, le Tonhalle Orchester Zürich, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre d’Etat de Russie, …

L’activité discographique de Paul Meyer, plus de 40 disques, pour des maisons comme DGG, Sony, RCA, EMI, Virgin, Alpha et Aeon a fait l’objet de nombreuses récompenses parmi lesquelles: Fono-Forum, Diapason d’Or, Choc du Monde de la Musique, Choc de Classica, Gramophon, Grammy Awards,et autres. Le dernier enregistrement de Paul Meyer en tant que chef d’orchestre, avec le Brussels Philharmonique, comprend des pièces de John Corigliano et d’Eliott Carter (Aeon). Vient de paraître également l’enregistrement des 4 concertos pour clarinette de Louis Spohr avec l’Orchestre de Chambre de Lausanne pour la firme Alpha et, dans quelques semaines, paraîtra pour Ambitus, le cd des concertos pour cor de Joseph Haydn avec le Stuttgarter Kammerorchester.

Très actif dans le domaine de la musique contemporaine, Paul Meyer est le dédicataire de nombreux concertos, sous la plume de compositeurs comme Penderecki, Jarrell, Chen, Berio, Escaich. Peter Eötvös lui écrit un concerto pour le 100ème anniversaire de la création de l’Orchestre de la Suisse Romande en 2018. Ce répertoire est également très présent dans son activité de chef invité.

Paul Meyer est né à Mulhouse en 1965 et a fait ses débuts en 1982 en remportant, à 17 ans seulement, le prestigieux concours de l’Eurovision. En 1983, il est nommé clarinette solo à l’Orchestre de l’Opéra de Lyon puis au même poste, à l’Ensemble Intercontemporain en 1984 et à l’Opéra de Paris en 1985. Très vite il quitte les formations orchestrales pour mener une carrière internationale de soliste. Parallèlement à sa brillante carrière d’interprète, sa passion pour la direction d’orchestre l’amène très tôt à se former avec Charles Bruck à la Pierre Monteux school du Maine, John Carewe (professeur de Sir Simon Rattle et Daniel Harding entre autres) duquel il sera assistant au Northern Junior Philharmonic, Marek Janowski qu’il assistera également au Philharmonique de Radio France et Emmanuel Krivine.

Paul Meyer vient d’être promu au grade de commandeur dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

Octobre 2012